L 'Ille de Ré et ses ânes en culottes...

A l'ile de Ré, les ânes et ceci depuis fort longtemps ne sont pas tout à fait comme tous les autres ânes. 

Jusqu'au siècle dernier, l'âne a tenu une place incomparable dans l'ile de Ré. Quasiment seul moyen de locomotion et de transport de marchandises d'un bout de l'île à l'autre, il a été fort longtemps le compagnon besogneux du quotidien, quels que soient l'époque ou les conditions climatiques. L'agriculteur dans ses travaux les plus pénibles, les sauniers dans les sentes étroites et sinueuses des marais pour le ramassage et le transport du sel.

Le plus souvent, l'âne était conduit par les femmes. C'est à elle que revenait la confection des fameuses culottes réalisées en toile de Jouy, indispensables aux ânes pour atténuer les agressions des mouches et moustiques dans les salines.

L'âne a été l'ami des meuniers, bien avant que disparaissent les moulins rétais, une centaine, délaissés en raison des lourdes patentes. Le pêcheur a utilisé l'âne pour le ramassage du poisson dans les écluses aménagées. L'âne a transporté les tonnelets au temps d'une viticulture florissante (Au 18ème siècle jusqu'à 30.000 tonneaux de vin récoltés) sans oublier le transport du varech, des huîtres et son utilité auprès des marchands ambulants.

 

Son sabot n'est pas ferré mais paré trois fois l'an Aujourd'hui, l'âne en culotte travaille de façon plus agréable, puisqu'il fait le bonheur de tous les petits enfants et curieux à Saint Martin de Ré le long des fortifications de Vauban, en effectuant des promenades ensoleillées durant la période estival.

Ne partez pas de l'Ile de Ré sans être passé admirer ces superbes ânes et si des petits enfants sont avec vous, ne pas leur faire manquer cette occasion unique que de faire un petit tour sur ces montures arborant les fières culottes.

Vous pourrez même rapporter un petit âne en peluche pour patienter jusqu'aux prochaines vacances, ou vous procurer pleins de petits objets et cadeaux sur le thème des ânes en culottes.

Les culottes sont soigneusement séchées au soleil