Avant le Pont ?


Comme le montre cette ancienne carte postale, l'Île de Ré est relié au continent par un pont depuis peu de temps.

Beaucoup de nostalgiques regrettent l'époque, où venir sur l'Île de Ré signifiait surtout quitter le continent par le biais d'un bateau, instant suprême de liberté, et cette sensation étrange d'accoster sur une terre inconnue..

Les traversées évidemment étaient rythmées aux horaires de la marée, et il n'était pas rare de se retrouver dans l'impossibilité de traverser sans attendre un peu plus de 6 heures et même parfois plus quand le soir arrivait !!

Les bateaux portaient tous des noms bien typique. Sur cet photo, il s'agit du Bac Amphidrome dit "l'Aunisien" effectuant la traversée La pallice - île de Ré

Tous les véhicules, les uns après les autres embarquaient et l'espace entre chaque véhicule était inexistant, il fallait rentabiliser au maximum chaque traversée.

Caravanes, voitures, moto, vélo, étaient présents comme sur cette photo ci-dessous, et les futurs vacanciers en profitaient pour effectuer un petit tour d'horizon depuis le pont supérieur du bateau.

Aujourd'hui, le pont de l'Île de Ré ne peut pas être la cible de toutes les critiques pour plusieurs raisons. La première est que l'architecture de cet édifice est tout à fait adapté au paysage local, et l'essor économique depuis l'arrivée du pont est foudroyante.

Venir sur l'île de Ré, le jour, la nuit à tout moment est un atout important pour ces nombreux touristes d'été.

L'urgence d'une intervention ne nécessite plus automatiquement, la venue d'un hélicoptère et les insulaires peuvent aller travailler sur le continent plus facilement.

 

Je vous conseille même de le traverser à pied, cela vous offrira un spectacle depuis une hauteur de 33 mètres pour le point culminant du pont, vous pourrez apprécier toute la côte et à marée basse, la plage de Rivedoux se découvre pour laisser place aux pêcheurs et ostréiculteurs.

Reste le tarif ?

Certains vous affirmeront qu'il est la protection d'un "envahissement" qui submergerait l'Île de Ré qui accueille plus de 150 000 touristes l'été contre une population d'environ 15000 habitants (déjà un rapport de 10 !!) 

Pour les curieux hésitants de dépenser un peu plus de 100 F pour une journée, reste l'île d'Oléron où le pont est gratuit.

Vous pourrez dans les prochaines semaines donner votre avis sur une suppression ou augmentation du tarif du pont de l'Île de Ré.