L'Abbaye des Châteliers

 

 

La Fondation de l'abbaye Notre Dame de Ré, au Breuil des Châteliers....

Le voeu de fondation d'une abbaye nouvelle dans l'île de Ré, a sans doute été présenté au chapitre général de l'ordre cistercien par Geoffroy, le premier abbé de l'abbaye des Châteliersss.

Eble de Mauléon accède à la demande et accorde des terres pour l'établissement de l'abbaye. 

Quelques années plus tard, en 1156, l'abbé Guichard de Pontigny se rend dans l'île pour recevoir, au nom de l'ordre cistercien, le nouveau monastère. Il lui proclame son autorité et la primauté de l'abbaye de Cîteaux sur toutes les abbayes de l'ordre.

Plan ancien de l'abbaye.

Pendant le XIIème siècle, elle continue de bénéficier de nouvelles donations qui en font l'une des plus importantes de la région. En 1294, les bâtiments sont gravement endommagés et reconstruits. L'abbaye que nous connaissons date sûrement de cette époque.

Elle est détruite une nouvelle fois en 1462, et partiellement relevée. Au XVIème siècle, les communautés religieuses se dissolvent sous l'influence de la réforme de Luther et du développement du systèmes des abbayes de commande.

Après la guerre entre protestants et catholiques, et l'incendie de l'abbaye en 1574, les bâtiments ne sont plus relevés. Ils servent de carrière de pierres pour la construction du fort de La Prée, en 1625.

Vues de la façade de l'église et des croisillons nord et sud.

Vues de la façade de l'église et des croisillons nord et sud.

Fenêtre du mur sud de la nef / Fenêtre du mur sud du choeur.

 

 

Tél : 05 46 09 60 38